Vue d'ensemble > L'ICA

Le Conseil International des Archives (ICA)

Le Conseil international des archives (ICA) a été fondé en 1948 dans le but de promouvoir la conservation et l’accès aux archives dans le monde entier. En collaborant avec l’UNESCO, le Bouclier bleu et d’autres organisations internationales non gouvernementales représentant des bibliothécaires, des gestionnaires de documents et des disciplines du patrimoine, l’ICA fait progresser la formation, l’élaboration des normes et la sensibilisation du public à l’importance de l’archivage de documents. À travers ses 13 antennes régionales, ses 12 sections professionnelles et une série de groupes d’experts, l’ICA est active au niveau mondial auprès des décideurs des secteurs public et privé qui cherchent à encourager la conservation efficace des archives et à fournir l’archivage documentaire essentiel sur l’humanité. C’est la mémoire sociale, essentielle à l’état de droit et indispensable à la compréhension de notre passé qui est le fondement de notre avenir. Grâce à son réseau professionnel d’experts, l’ICA s’attaque à des problèmes tels que la conservation permanente de documents numériques complexes, les technologies permettant un large accès public et éducatif à des documents très fragiles, ainsi que les normes et les exigences légales en matière de conservation moderne de documents.

UNESCO

L’UNESCO a souligné l’importance fondamentale de l‘archivage. En 2015, l’Assemblée générale de l’UNESCO a entamé son document d’orientation sur le patrimoine documentaire en déclarant : « CONSIDÉRANT que les documents produits et préservés à travers les ans, sous toutes leurs formes analogiques et numériques dans l’espace et dans le temps, constituent le principal moyen de création et d’expression du savoir, et ont un impact sur tous les domaines de la civilisation de l’humanité et sur les progrès ultérieurs… ». L’ICA avec 2 000 membres distribués dans 199 pays et territoires, est la principale organisation non gouvernementale qui coordonne les efforts internationaux visant à donner vie et sens à cette puissante déclaration. La force de l’ICA réside dans son réseau mondial, qui relie les archives nationales, grandes et petites, les associations professionnelles d’archivistes, les archives régionales, locales et institutionnelles et les individus en une communauté collaborative pour une action commune et un soutien mutuel. C’est un organisme dynamique et pleinement engagé, qui fait progresser la pratique professionnelle, la formation et la sensibilisation du public. Depuis plus de 70 ans, l’ICA est le défenseur international des systèmes d’archivage modernes et de la protection minutieuse de notre patrimoine archivé. L’ICA a encouragé le dialogue et la compréhension entre les cultures, abordant les questions de patrimoine commun, d’intégrité du document officiel et de transmission des connaissances d’un pays à l’autre et de génération en génération.

    1. Participer à un réseau professionnel international et contribuer à son extension.
    2. Participer aux activités et aux débats du Forum des Archivistes Nationaux (Catégorie A) et de la Section des Associations Professionnelles (Catégorie B).
    3. Devenir membre des Branches régionales et des Sections professionnelles de l’ICA (*), s’engager au niveau régional et participer aux échanges organisés par les Sections professionnelles ; contribuer à la mise en place de normes, de ressources et de lignes directrices en collaboration avec des experts fortement investis.
    4. Bénéficier de tarifs préférentiels pour l’inscription à la plate-forme de formation en ligne de l’ICA.
    5. Possibilité de vous voir accorder une contribution financière à la réalisation de vos projets par la Commission du Programme et/ou par le Fonds International de Développement des Archives (FIDA).
    6. Possibilité de rejoindre le Programme « Nouveaux Professionnels ».
    7. Bénéficier de tarifs préférentiels pour les événements organisés par l’ICA.
    8. Participer à la Semaine Internationale des Archives et annoncer vos événements dans le monde entier.
    9. Profiter d’un accès illimité à toutes les ressources du site internet de l’ICA.
    10. Bénéficier d’un abonnement exclusif aux publications numériques proposées par l’ICA.
    11. Recevoir des exemplaires gratuits de la version papier du journal professionnel international « Comma » (**) et de « Flash », la revue semestrielle de l’ICA.

(*) Chaque membre a le droit s’inscrire à un maximum de deux (2) Sections professionnelles et deux (2) Branches régionales.  Veuillez noter que les Branches gèrent leurs propres adhésions.

(**) Non applicable aux membres de Catégorie D numérique.

Vidéos des Congrès de l’ICA précédents
Congrès ICA Seoul 2016: Séoul, Corée du Sud
Conférence ALA/ICA Mexico 2017
Conférence ICA Yaounde 2018
Conférence ICA Adelaide 2019